• KIGELIA AFRICANA

    KIGELIA AFRICANA

    KIGELIA AFRICANA

     

    Nom vulgaire : Saucissonnier

                                              Noms africains - Wolof : dabolé

                                                                    - Bambara : sidiamba

     

    DESCRIPTION

    C'est un arbre qui peut atteindre 10 à 15 mètres de hauteur. Son tronc et ses branches sont tortueuses. Les feuilles sont composées imparipennées. Les fleurs sont pourprées striées de jaune.

    Les fruits sont caractéristiques en forme de saucissons arrondis aux deux extrémités et portant de nombreuses graines.

    La pollinisation est effectuée par les chauves-souris

    KIGELIA AFRICANA

     

     AIRE DE DISTRIBUTION

    Originaire d’Afrique du Sud (nord), Tanzanie, Mozambique, présent dans d'autres pays d'Afrique en zones humides littoraux, en RDC on le trouve en abondance dans le Parc national de la Garamba

     

    UTILISATION

     

    Le Kigelia africana est une plante magique surtout pour le traitement de la stérilité. Les fruits d'une forme particulière servent à faire grossir les seins des jeunes filles. (C'est la pulpe des fruits mûrs qui mise à bouillir dans l'eau donne une solution utilisée en frictions pour faire grossir les seins).

    Chez l’homme

    Une utilisation du  Kigelia african aide à se débarrasser des ennuis liés à la sexualité : éjaculation précoce, azoospermie, dysfonctions érectiles, micro pénis. Le Kigélia a cette particularité d’augmenter la taille du sexe chez l’homme.

     

    PROPRIETES DE LA PLANTE

    L'écorce est utilisée dans la pharmacopée africaine entre autres pour traiter les morsures de serpents, soigner les maux d'estomac, les maux de dents les états épileptiques.

    La pulpe est utilisée traditionnellement par les femmes comme produit de beauté mais aussi pour traiter les abcès, les plaies et blessures, elle entre aujourd'hui dans la confection de certains cosmétiques. En cosmétologie ce sont les actifs contenus dans le fruit qui ont fait la preuve de leur efficacité pour améliorer la fermeté et l’élasticité de la peau.

    Depuis toujours dans la pharmacopée africaine la pulpe fraîche est prescrite en cataplasme pour traiter les rhumatismes et cuite elle était utilisée pour favoriser le développement des seins, des études ont démontré que cette pulpe contenait des lipides (stérols) qui étaient proches des hormones.

    Le fruit pourrait être utilisé dans le syndrome des ovaires polykystiques

    Les Masaïs font fermenter la pulpe des fruits pour en tirer une bière très forte, le murutina.

    KIGELIA AFRICANA

    « FABRICATION TABLEAUX CUIVREKOFFI OLOMIDE .....SUITE »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    5
    Mardi 19 Mars à 16:10

    Assez surprenant comme arbre 

    merci de me l'avoir fait connaître 

    gros bisous 

    amitié Mado

    4
    Mardi 19 Mars à 10:43

    Voilà un fruit très surprenant ! la nature nous étonnera toujours..... Bon documentaire merci.

    gros bisous et bonne journée.

    Bisous de Chrys.

    3
    Maelno
    Lundi 18 Mars à 15:01
    Coucou je suis à Bordeaux depuis hier
    Je t'envoie de gros bisoussssss'
    Mouss'
    2
    Lundi 18 Mars à 09:10

    Je l'ai vu effectivement en RDC.les fruits ne sont pas à confondre avec ceux du baobab!

    Bonne semaine.

    1
    Lundi 18 Mars à 05:51

    Coucou Bakuba , voilà un fruit miracle et beau ! . Bonne semaine à toi , escapade , 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :