• chutes de Victoria

     

    Chutes Victoria

     

    Les chutes Victoria constituent la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie.  Le fleuve Zambèze se jette dans la cataracte sur environ 1 700 mètres de largeur, et une hauteur qui peut atteindre un maximum de 108 mètres. Audibles à plus de 40 km, elles sont également visibles à plus de 20 km en raison de leur largeur surprenante et aux arcs-en-ciel créés par la brume.

    C'est l'explorateur écossais David Livingstone qui fut le premier occidental à observer ces chutes d'eau, changeant leur nom local, Mosi-oa-Tunya ("la fumée qui gronde"), pour chutes Victoria, en l'honneur de la reine d'Angleterre.

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique