• Ituri : la société civile déplore les conditions de détention à Mongbwalu

     

    Un prévenu est décédé la nuit de dimanche à lundi 12 novembre dernier dans un cachot de Mongbwalu dépendant du parquet de Djugu. Dans deux documents dont un communiqué de presse publié mercredi, la société civile dénonce des détentions irrégulières, des amendes exorbitantes allant de 500 à 6 000 dollars américains qu’impose le parquet aux personnes détenues. Exaspérée, la société civile demande au Parquet civil de Djugu de quitter cette cité minière dans les trois jours.

    Selon le président de la société civile de Mongbwalu, Denis Anamalisi Masiko, plus de 100 détenus sont enfermés dans une petite cellule de 3 mètres sur 6 dans des conditions précaires. Ce qui serait à la base des décès de plusieurs détenus, selon lui. La société civile en a dénombré déjà 18 depuis le début de l’année. Ces détenus « manquent de nourriture, de soins médicaux, d’eau potable et de place pour dormir », a déploré Denis Anamalisi Masiko.

    De son côté, le procureur du Parquet secondaire de Djugu reconnait qu’il n’y a pas de prison appropriée dans sa juridiction. Mais il rejette plusieurs accusations de la Société civile. Il affirme par exemple que toutes les détentions qu’opère le parquet sont régulières, sauf que ce dernier utilise une pièce dans le bâtiment de la police pour servir de lieu de détention. Il a en outre promis d’envoyer une équipe de la cellule de son bureau à Mongbwalu ce mercredi pour vérifier les allégations de la société civile

    Source :radiookapi

     


    3 commentaires
  • TOURACO DE LIVINGSTONE

    TOURACO DE LIVINGSTONE

     

    Le Touraco de Livingstone (Tauraco livingstonii) est une espèce d'oiseaux de la famille des Musophagidae.

    Répartition

    Son aire de répartition s'étend du Burundi à la Tanzanie, au Malawi, au Mozambique, au Zimbabwe et à l'Afrique du Sud..

    Description

    Taille : 45 cm environ

    – Poids : Mâle : environ 280g. Femelle : 260 à 350 g

    – Reproduction : 22 à 23 jours d’incubation. 2 œufs

    – Régime alimentaire : Essentiellement frugivore (fruits, fleurs, graines, baies, insectes, petits mollusques, larves, lépidoptères)

    Le touraco de Livingstone est un petit oiseau au plumage à dominante verte. Il se reconnait aux deux barres blanches qu’il porte autour de l’œil et aux plumes de sa huppe, ornées de blanc à leur extrémité.

    C’est une espèce arboricole qui ne descend que très rarement au sol, préférant se déplacer d’arbres en arbres.

    le touraco de Livingstone est sédentaire, territorial et vit en famille avec ses petits. En période de reproduction, les deux parents s’occupent de leur progéniture, participent à la couvaison des œufs et au nourrissage des oisillons, dont la croissance est très rapide.

     

     

    TOURACO DE LIVINGSTONE

     


    2 commentaires
  • DUR D'ETRE ERYTHREEN !!!!

     

    Un pays africain oblige les hommes à marier au moins 2 femmes ou aller en prison

     

    Le gouvernement d’Erythrée, pays dans la corne de l’Afrique, demande aux hommes de marier plus d’une femme sous peine d’emprisonnement. Le pouvoir de ce pays oblige ainsi les hommes à être polygame ou de faire l’objet de poursuites judiciaires.

    Un texte de loi a été rendu public à ce sujet, en ces termes : « en se basant sur le jugement de Dieu à propos de la polygamie et des circonstances actuelles du pays (beaucoup plus de femmes que d’hommes), Le département érythréen des affaires religieuses a pris les décisions suivantes. D’abord tous les hommes devront marier au moins deux femmes et l’homme s’y opposant pourrait purger une peine d’emprisonnement à vie avec travaux forcés ». Les menaces ne sont cependant pas que pour les hommes car, il est précisé : « la femme qui essaye de dissuader son mari d’épouser une autre femme encourt une peine d’emprisonnement à vie ».

    D’après le gouvernement tous les hommes devraient marier le plus de femmes possible et avoir le plus d’enfants possible pour rattraper le déficit causé par la guerre qui opposa le pays à l’Éthiopie voisine. La majorité des hommes du pays ont accueilli la nouvelle avec joie, une minorité trouvant elle que la décision va à l’encontre des droits de l’homme. Plusieurs femmes y sont formellement opposées.

     source:abidjantv.net

     

     

     

     


    4 commentaires

  • 3 commentaires
  • BOUILLON DE CHENILLES

     

    BOUILLON DE CHENILLES

     

     Préparation trente minutes, cuisson trente minutes

    Ingrédients

    (Pour quatre personnes)

    - 200 g de chenilles

    - 3 oignons moyens (à couper en lamelles)

    - 1 grosse tomate (à piler)

    - poivre, noix de muscade

    - 1 piment vert

    - 1 filet d’huile

    - sel

    Préparation

    Après avoir bien lavé les chenilles, les faire bouillir dans de l’eau salée et laisser mijoter. Au milieu de la cuisson, ajouter tous les autres ingrédients sauf le piment à ne mettre qu’en dernier.

    Lorsque la sauce du bouillon est bien homogène, le plat est prêt. À servir chaud.

    Cette recette s’applique aux chenilles séchées ou fumées.

    Important :

    Bien s’assurer au nettoyage que les chenilles ne comportent plus, pour certaines variétés, de poils qui peuvent se révéler allergènes chez certains.

    Accompagnement : Manioc, ignames pilées, bananes plantain, pain, foufou.

    Bon appétit !!!

     

    Source :adiac-congo.com

     

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires