• bonobos presbytes

    bonobos presbytes

     

    Les bonobos aussi deviennent presbytes

     

     

    Des chercheurs ont observé un groupe de bonobos: les plus âgés se reculaient pour épouiller leurs congénères. Un signe non équivoque de difficulté à accommoder leur vision.

     

    M. Ten est agacé. Alors qu'il prend soin de M. Jeudi, celui-ci approche son dos, obligeant Ten à rejeter la tête en arrière. Cela lui arrive depuis quelque temps: quand un objet est trop près, il devient flou. M. Ten doit s'y résoudre: à 45 ans, ses yeux ne sont plus aussi bons qu'avant. Il devient presbyte. Être un bonobo ne l'exonère pas des affres de l'âge.

    La découverte a été faite par hasard par une équipe de chercheurs japonais et britanniques, lors d'une observation menée dans une forêt de la République démocratique du Congo. «Un jour, nous observions le plus vieux mâle du groupe en train d'en toiletter un autre», raconte Heungjin Ryu, membre de l'Institut de recherche sur les primates à l'Université de Kyoto et premier auteur de l'article publié dans Current Biology. «Ten devait étendre ses bras, et c'est seulement lorsqu'il avait trouvé quelque chose qu'il s'approchait pour l'enlever avec sa bouche.»

    D'autres que Ten affichaient-ils de tels symptômes de presbytie? Heungjin Ryu et ses collègues ont alors observé le groupe de 14 bonobos sauvages, âgés de 11 à 45 ans. Et en calculant, photos à l'appui, à quelle distance chacun se plaçait pour épouiller ses confrères, les auteurs ont constaté que cette distance «augmentait exponentiellement avec l'âge», chez les cinq membres du groupe âgés de plus de 40 ans. Cette distance avait même nettement augmenté pour l'une des femelles, déjà filmée six ans plus tôt dans le cadre d'autres recherches: à 35 ans, la belle se plaçait à un peu moins de 12 cm de son partenaire; à 41 ans, elle n'était pas loin des 17 cm...

    Accommodation

    Les bonobos présentaient là un signe caractéristique de la presbytie, qui frappe classiquement l'homme aux alentours de la quarantaine. L'accommodation est le mécanisme qui permet à notre œil de modifier la courbure du cristallin, pour faire correctement converger sur la rétine les rayons lumineux renvoyés par l'objet regardé, quelle que soit la distance à laquelle il est placé. Pour voir net un objet placé à 5 mètres, aucune accommodation n'est nécessaire, tandis que pour voir net un objet placé à 10 cm l'œil doit avoir une amplitude d'accommodation de 10 dioptries. Mais avec l'âge, la plasticité du cristallin diminue, donc l'amplitude d'accommodation aussi: si l'enfant dont l'œil est en bonne santé a 14 dioptries en réserve, l'adulte de 40 ans n'en n'a plus que 3 ou 4, ce qui ne lui permet plus de lire confortablement une page placée à 33 cm. Il doit reculer son livre... ou se doter de lunettes. Les chercheurs se sont livrés à un petit calcul, pour estimer le nombre de dioptries dont disposaient les singes: là encore, celui-ci diminuait linéairement, au même rythme que chez l'homme.

    Des preuves «anecdotiques» de difficulté à accommoder la vision de près avaient déjà été décrites chez trois femelles chimpanzées de plus de 40 ans, écrivent les auteurs. Mais personne n'avait été jusqu'à analyser précisément le phénomène, et la vie tumultueuse des chimpanzés, en particulier des mâles, leur permet rarement d'atteindre leurs 40 printemps. Les bonobos, vivant dans une société paisible où règnent amour, cohésion et tolérance, peuvent parvenir à un âge respectable… et aux misères associées. Les auteurs apportent la preuve que lorsqu'on est un primate, pas besoin de passer son temps devant livres et écrans pour voir ses yeux vieillir. En attendant de fournir des lunettes aux bonobos.

     

    Source :lefigaro.fr

     

     

    « super lundi à touslong week-end.... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 12:05

    On dit que l'homme descend du singe, l'homme est parfois presbyte alors pourquoi pas les bonobos !

    Mdrrrr

    Bonne journée;

    1
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 09:44

    Coucou Bakuba ! Les bonobos ont les mêmes problèmes que les humains ! Il faut leur prescrire des lunettes  !il va falloir les inscrire à la sécu !!

    Il fait froid et il pleuvine et le vent est glacial !

    Bonne journée Bakuba ! gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :